Tu vois, j’adorerai pouvoir poser ce slam, en direct, dans un de ces shows tape-à-l’œil et vide-cerveaux qui fabriquent des stars et cristallisent, autour de la machine à fric, une caste pleine de paillette et de strass sur des égos sur-dimensionnés et écœurants ! Une sorte de slam cheval de Troie en fait ! ^^

Car, pendant qu’on promotionne à tout va ces produits, bien normés, du « star system », et qu’ils trustent les champs d’expression, sans rien d’intéressant à dire, je vois tellement d’art et d’idées qu’on occulte… Tellement que je voudrais cracher ces mots au visage de ce « star system » sans âme :

 

Je veux faire ce que j’aime,
Ouai ! Simplement slamer
Pour allumer des idées
Comme on anime des ampoules
Et rien à foutre du « star system« ,
Et d’être acclamé,
Je viens juste pour plaider
Qu’on donne à penser aux foules !
Qu’on m’aime
Ou qu’on me déteste,
Pour moi ça changera rien !
Je dirais ce que je pense quand même !
Et pour ce qui est de te retourner ma veste…
Ouai, ouai, c’est ça ! Vas-y écoutes moi bien :

« star system« ,
Qu’ils aillent se faire enculer l’âme
Tous tes pantins qui baissent leur froc
Dans les loges du pouvoir, du fric, de la notoriété !
Moi je préfère sortir les rames,
Prendre les coups, encaisser les chocs,
Pour poser d’autres questions à notre société !

« star system« ,
J’emmerde tes chanteurs à 2 balles
Qui dégueulent leurs mots creux
Sur des sons très normé et bien prémâchés !
C’est pas ma came, de toute façon, moi je chante mal,
Mais je m’intéresse aux textes savoureux
Comme des de piments rouges qui t’enflamment la trachée !
Trancher dans le vif
Jusqu’à toucher le sang,
Et faire réagir !
Des coups de canif
Dans le démago indécent
Pour le faire rougir !

« star system« ,
Invite-moi dans ta putain de caste,
Que je vienne pisser dans ton champagne trop coûteux,
Y dresser mon majeur iconoclaste,
Bien à la gueule de ton strass et tes talents douteux !
T’en est fier, hein ! De tes formatages insidieux,
de la poudre au pif et plein les yeux
Et surtout vite faire le buzz,
Pour te faire mousser
Avec ton éthique douteuse
Tes consciences émoussées
Et les esprits qui se délitent
Dans tes parties d’élites !

« star system« ,
Et tes footeux hautains à grosses baraque, grosse bagnoles,
Gros portefeuilles bien blindés et petits neurones sans buts !
Tous tes sportifs qu’on paye des millions pour faire les guignols
Quant à nous on offre les dettes !
Alors comme ça tu te la pètes ?!
Mais regarde, trou du cul !
Ta fédération t’as fait cocu :
On t’achète et on te vend comme une pute !
Mais toi,
Toi t’avais le choix,
Quand pour survivre les putes, elles, elles luttent !
Alors pourquoi tu prends la parole plus souvent qu’il n’en faut
Quand ce qu’on appelle l’intelligence te fais défaut?!
Et regarde l’exemple que tu donnes à tes fans !
Putain ! Et après on s’étonne que ça en fasse des Hooligan !!

« star system« ,
Et tes acteurs prétentieux qui se prennent pour des Dieux.
Et ouai! je pense à toi mon gros Depard… Non, non, non !
Je veux même pas citer ton nom,
Tellement t’es con et alcoolique
A en oublier que tes montagnes de fric
C’est grâce à nous aussi que tu les as accumulées !
Et après tu veux pas payer d’impôts en rétribution
A nous les anonymes ? Nous les synonymes de ta nation ?
Mais c’est ça ! Barres toi ! Et pour nous c’est finit de t’aduler !
On va se venger sous peu,
Pour changer, parce qu’on le peut,
On va t’enc… à sec, sans plaisir et sans capote !

Hein ? Comment ? En infectant ta cotte au virus du boycott,
Jusqu’à gangréner ta trace dans nos archives
Et immuniser les générations qui suivent,
De ton syndrome égocentrique
Pire qu’une attaque dysentérique !
Et pour tous tes potes qui font comme toi et nous crachent à la gueule,
On en fera de même,
Putain de star système,
En espérant qu’ils crèvent seuls !

« star system« ,
« star system« ,
Je suis là pour te claquer avec mon art dur,
Toi et tes présentateurs à la con,
Tous tes Castaldi, tous tes Arthur,
Que tu fais briller comme du zircon !
Ces crevards qui sourient à pleines dents
En semant de la merde stérile dans les cerveaux
Pour gagner et cramer des milles et des cents !
« star system », C’est tout ce que tu vaux :
De l’or, de l’or, à l’effigie de la connerie !
Mais dehors, dehors, mate l’impact de tes bouffonneries:
Quand plus de la moitié des conversations
Tournent autour de tes putains d’émissions,
Tes de show tape à l’œil en sur-diffusion,
où l’important est de savoir
Quel troufion tes jurys ont viré ce soir !

« star system« ,
« star system« ,
Et tous les fils de…
Qui sucent tes pistons
Pour faire parler d’eux
Parce que papa fut une vedette et qu’il a eu un fiston !
Bah ouai: c’est vrai !

« star system« , on sait !
Ça bave sur des torchons dans la calligraphie
De ces saloperies de bibliographies
Qui veulent, bien-sûr, t’exposer le personnage,
Son intimité mise à nue sur plus deux cents pages,
Des ragots et des commérages qui au fond n’apportent rien,
Moi je m’en branle qu’il baise sa femme, la tienne ou bien son chien !!

« star system« ,
« star system« ,
Mais c’est ça, star citerne !
C’est tout pour toi et rien pour les autres !

« star system« ,
Et soit une star s’y t’aimes
Mais saches que tu ne feras jamais de moi ton apôtre !
Alors fais gaffe à mon baiser
Si tu tentes de m’apprivoiser !

COD KINAY – le 02/05/2015

 

illustration-star-system-slam-poesie

Pour illustrer ce slam, quoi de mieux que cette image de merde qui reflète bien, à mon avis, ce qu’est le « star system » ! Libre à toi d’y voir ce que tu veux…^^

 

Licence Creative Commons

star system de Cod Kinay est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à Contacter Cod Kinay.