Ce slam, je le dédie à vous, nos enfants.

Je l’ai écrit, peut-être parce que je viens d’être père à nouveau…

Peut-être parce que dans les yeux de mes filles je vois chaque jour le soleil de l’espoir qui brille….

Peut-être parce qu’il y a de la poésie dans nos espoirs…

Peut-être parce qu’il est immortel, infini, à l’origine de la vie, et que, vous, nos enfants en êtes le cœur et le zénith…

Oui, il y a peut-être un peu de tout ça…

Et tellement plus encore, je crois…

 

Slam-illustré-sur-la-joue-d-un-enfant

 

Licence Creative CommonsLe texte « Sur la joue d’un enfant » de Cod Kinay est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à Contacter Cod Kinay.