Oui, elle avait tout…

Elle avait le goût du sang
Qui bat dans la poitrine,
Quand elle vivait en dansant
Comme une ombre divine.
Elle avait ce feu interdit
Qui brûlait dans ses iris,
Et des mots de Paradis
Quand elle parlait de son fils.
Elle avait tout…

Et puis d’un coup,
Choc métallique
Au milieu du trafic !
Craquement de squelette
Et chaire qui éclate !
Fracture nette,
Écarlate !

Elle avait tout…
Et puis d’un coup,
Plus rien !
Juste le silence d’un cimetière
Qui retient
L’écho de ses larmes sur la pierre,
Au sel de ses pensées de maman:
« dix ans, il avait dix ans seulement ! »

 

…Parce que quelqu’un avait trop bu,
Regardait son portable, roulait top vite,
Par ce qu’il y a certains abus
Qui finissent en mort subite…

COD KINAY – 13/02/2015

Partie de la fresque de street-art à Bricklane - Londre

Pour illustrer ce poème j’ai choisi cette partie de la fresque de street-art à Bricklane – Londre

 

fleche-poesie-precedente

Envie de lire la poésie précédente

icone-poesie-hasardPiocher un poème au hasard ?

fleche-poesie-suivante

C’est parti pour la poésie suivante

 

En bonus, voici quelques sites de références pour en savoir plus sur ce qu’est la poésie (française), qu’elle soit poésie contemporaine ou poésie classique. Et découvrir ce qu’est le slam poésie et/ou le Spoken word.

Licence Creative CommonsLe slam poésie ou poème « Elle avait tout » de Cod Kinay est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à Contacter Cod Kinay.