Tout ça se passe loin de chez-nous, et pourtant c’est bien EDF et le groupe GDF-Suez qui sont parties prenantes cette mise à mal des Indiens d’Amazonie. Tous les éléments sont donc réunis pour toucher donc notre double conscience de citoyen du Monde et Français. Regarder ce qu’il se passe…

A l’occasion de la présentation du rapport annuel du Rapporteur spécial sur les droits des populations autochtones au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies, l’OMCT  (Organisation Mondiale Contre la Torture) présente son 3e documentaire « Indiens d’Amazonie en sursis » dans le cadre de son projet « Défendre les défenseurs« .

Réalisation: Daniel Schweizer
Pays: Brésil
Année: 2012

Ce film documentaire, suit une mission de l’OMCT au Brésil, en compagnie de la marraine et actrice Noémie Kocher, à la rencontre des défenseurs des droits des populations autochtones, Megaron et Davi Kopenawa Yanomami.

Il illustre les défis et menaces auxquels sont aujourd’hui confrontés les populations autochtones Yanomami et Kayapo et leurs défenseurs face à la construction de la centrale hydroélectrique de Belo Monte et l’exploitation minière illégale.

Pour plus d’informations récentes sur le sujet, vas voir l’article du presse sur le blog: Les Indiens d’Amazonie face au barrage de Belo Monte