En intro à ce slam, j’ai juste envie de dire gentiment aux squatteurs démagos des ondes médiatiques:

« Si tu n’as rien d’intéressant à dire, alors dis le en silence… ou tout simplement, ferme ta gueule et écoute les autres ! » ;p

Bienvenue dans l’ère
Des paroles en l’air,
Des langues de bois
Des yang qu’on boit
A ras le bol vide
Des politiques avides
Qui ne mettent en lumière
Que ce qui sert leurs carrières.

Peu de crédit au chœur
Érudit leur démagogie
Qui nous leurre,
Alors qu’un magot git
Caché en dessous.
Mais le cash et les sous,
Tout ce qui brille,
Vrillent les traits du vrai
Et ce sont nos familles
Qui en font toujours les frais !

Ils ne pensent qu’à l’or
Alors je compense à mort
Et sers le contre-pied
Par mes vers estropiés.

Je flaire les flots de fou
En refluant l’effet du flou
Au reflet de mes mots.
Sûr, il y a des défauts
Dans l’écho de mes démos
Mais jamais de faux maux
Dans les travaux de mes motifs.

Et si je mets de l’émotif,
Et du « mais » dans l’égo kiffe,
C’est que le fond que j’exprime
Prime sur l’infime de la forme,
Quand j’imprime les rétines de rimes
Pour du profond sans autre norme.

Et si tu doutes
De ma clé de voute
Tu n’as qu’à lire
L’encre de mes cris,
A l’ancre des écris,
Ce que j’ai à dire
Ce que j’ai appris,
Ce que j’ai compris,
Et mis dans mes textes,
Le slam pour prétexte !

Car, comme la forme
Sert parfois le fond,
Par ces mots je t’informe
Que c’est ainsi que font
Mes vers, mes proses, bien décidés
A servir les causes qui posent des idées !

Et peu importe si j’ai tort
Si j’apporte le désaccord,
Car faut qu’on cause de nos causes quitte à causer des dégâts,
Qu’on s’oppose pour nos causes pour qu’éclosent les débats,
Oui, qu’on s’expose pour nos causes comme certains le font déjà
Quand ils proposent une utopie, et puis la portent à bout de bras !

Alors, je rêve que les démagos giclent
Des médias, et des bancs des hémicycles !

COD KINAY – le 22/01/2015

Banksy lie politics

Pour illustrer ce slam, j’ai aimé ce graffiti de Banksy

Licence Creative Commons

Démago-gicle à la rue de Cod Kinay est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à Contacter Cod Kinay.