Mes amis,  rendez utiles 2h de votre temps, un soir, en regardant ce reportage qui se penche sur l’Argentine et décortique les faits et événements qui ont menés à la faillite du pays.

S’informer et nourrir son esprit critique, c’est important, et je vous assure, vous ne regretterez pas !
Regardez le, et faites des parallèles avec notre pays, la Grèce, l’Espagne … Faites des parallèles… et votre propre avis…
Et, s’il vous plait, faites tourner le lien de ce reportage à vos amis, débattez en avec eux…

Réalisation et scénario : Fernando E. Solanas.
Pays : Argentine, France et Suisse.
Année : 2004.

Mémoire d’un Saccage c’est l’histoire de cette Argentine qui a subi une crise économique sans précédent. Un pays considéré comme « le grenier du monde » victime du jeu des multinationales sous le regard complice du FMI et des grandes puissances mondiales.

Ce documentaire démonte les mécanismes qui ont causé la faillite d’un pays prospère, où la population gagnait bien sa vie et bénéficiait de services publics de qualité. Entre autre, sont à la loupe: la nationalisation de dettes privées conjointement à l’explosion des dettes publiques, les privatisations perverse des organes clés du pays favorisées par la promotion médiatique du rôle du privé libéral au détriment de celui du public, l’austérité, la corruption politico-financière des gouvernements et des services étatiques… Et infailliblement ils sont reliés à la détérioration des services du pays et du niveau de vie du peuple argentin, au profit des banques et des multinationales, grands gagnants de ce saccage, sous le regard complice des institutions internationales.

D’après son réalisateur, ce film est une manière de contribuer au débat qui se déroule en Argentine et dans le Monde entier au sujet de la globalisation inhumaine, en développant la thèse qu’un autre monde est possible.

L’oeuvre est un récit militant, dont la vocation est le devoir de mémoire, qui met l’accent sur l’espoir et les valeurs humaines de ceux qui ont tout perdu et qui continuent à lutter avec dignité pour un monde meilleur.

Site officiel du réalisateur : http://www.pinosolanas.com/memoria_info.htm